•  

    Bonjour mes ami(e)s

    je vous souhaite un bon lundi ainsi

    qu'une bonne semaine.

    Bisous. 

     

     

     

    Le dragonnier de Socotra, appelé l'arbre au sang du dragon est un arbre endémique qui domine dans les Montagnes de Socotra,  île de l'Archipel Yéménite du même nom.

     

     

     

    A savoir sur le dragonnier de Socotra

    Situé dans l'océan Indien. l'île de Socotra au Yemen possède une végétation unique et surprenante. Plus d'un tiers des plantes de Socotra sont endémiques et ne se retrouvent nulle part ailleurs... Ce qui rend cet endroit si fascinant. En raison de sa biodiversité et de la présence de plus de 700 espèces uniques au monde, elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

     Le terme "dragonnier" désigne également les arbres de la même famille des îles Canaries mais seul celui de Socotra est appelé l'arbre au sang du dragon, en raison de la sève rouge qu'il produit.

     

     

    Les habitants de l'île de Socotra voient la résine de sang du dragon comme un remède contre tous les maux ! 

     

    Elle est utilisé pour guérir des plaies, faire baisser la fièvre et soigner les douleurs digestives, entre autres.. La sève du Dracaena cinnabari est également utilisée partout dans le Monde comme base de vernis par les luthiers !

     

     

    Socotra (ou Soqotra) est une île du Yémen située en mer d'Arabie, non loin de l'entrée orientale du golfe d'Aden. Elle est située au large de la Somalie et des côtes du gouvernorat d'Al Mahrah, au Yémen. Socotra est la plus grande île de l'archipel de Socotra composé d'Abd al Kuri, Darsah, Samhah et les îlots rocheux de Sabuniyah et Ka'l Firawn. L'île de Socotra mesure 133 kilomètres de long sur kilomètres de large . 

     

    Ci-dessous la carte qui vous permet de situer Socotra au Yemen

     

     

     

     

     

     


    42 commentaires
  •  

    Bonjour mes ami(e)s

    blog au ralenti jusqu'au 1er septembre.

    Je vous souhaite un bon lundi ainsi

    qu'une bonne semaine.

    Bisous. 

     

     

     

    Le Mont Roraima est une majestueuse montagne, la tête dans les nuages, qui sert de point de triple frontière au Venezuela, au Brésil et à la Guyane. Ce mont est sacré pour les Indiens Piaroa offre un panorama époustouflant depuis le plateau qui culmine à 1200 mètres.

     

     

    Délimité par des falaises d'environ 1 000 mètres, le mont Roraima est partagé entre le Brésil, le Guyana et le Venezuela. On le nomme "monte, tepuy ou cerro Roraima" en espagnol et "monte Roraima" en portugais. C'est l'un des 115 plateaux de la Gran Sabana et c'est le plus haut de la chaîne montagneuse Sierra de Pakaraima en Amérique du Sud.

     

      

    Son point culminant est le Maverick Stone, en référence à sa ressemblance avec le modèle de voiture Ford du même nom.

     La carte ci-dessous vous permet de localiser le Mont Roraima à la frontière du Brésil, du Venezuela et de la Guyane sur le continent sud-américain.

     

     Le Mont Roraima au Venezuela

     

    Roraima fait partie du Parc national Canaima au Venezuela.

     

    C'est le tepuy (haut plateau) le plus élevé de la sierra de Pakaraima en Amérique du Sud. 

     

     Ce mont est sacré pour les Indiens Piaroa, la légende veut qu'il soit le tronc de l'immense arbre portant les fruits et les graines de la terre. 

     Dans la langue Pemón, cette montagne s'appelle "La grande maison verte des esprits".

     

    Pour effectuer l'ascension du Monte Roraima vous devrez rejoindre Santa Elena de Uairén qui mérite un séjour. C'est une petite ville colorée particulièrement propice aux expéditions en pleine nature.  

     

    Le mont Roraima est accessible via un chemin de randonnée balisé qui demande deux jours de marche.

     

    Pour effectuer l'ascension, il faut prévoir une randonnée de deux à trois jours. Un jour pour atteindre la base de la montagne et un ou deux autres jours pour suivre "La Rampa", l'escalier naturel qui conduit jusqu'au sommet. 

     

     

    Les randonneurs embauchent généralement un guide indien Pemón dans le village de Paraitepui à 60km de Santa Elena de Uairén. 

     

     

    Ceux qui n'aiment pas marcher pourront admirer la vue depuis un hélicoptère !

     

     


    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique